publié le mercredi 28 octobre 2009

Le jour où je suis passée Américaine (Avant/Après)

 

J'ai honte, mais j'ai pas pu résister!!! 

 


 
 
publié le mercredi 21 octobre 2009

En grande réflexion

Pourquoi les rails sont tout déformés quand on regarde au loin par la fenêtre d'un train en marche?

 

Pourquoi la sirène des pompiers change-t-elle de tonalité quand le camion nous double?

 

Pourquoi les gros packs de Danette contiennent toujours plus de pots chocolat alors que, c'est bien connu, tout le monde préfère vanille et caramel?

 

Pourquoi les désodorisants pour toilettes puent toujours?

 

Pourquoi est-ce que tout ce qui est mauvais pour la santé est bon?

 

Pourquoi est-ce qu'il ne suffit pas de faire tourner son bras comme les poupées pour rallonger ses cheveux? 

 

 

Pourquoi est-ce que certains ont un talent inné et pas les autres? 

 

 

 

 

 

 

 

 


Gentilles remarques

 

1. Pishu  le 28-10-2009 à 20:05:40  (site)

Hou-wa!!! smiley_id239875
J'ai trouvé un blog qui me ressemble: j'ai les même questionnements existentiels que toi! smiley_id239863
Je reviendrai, pour les réponses... smiley_id239911

 
 
 
publié le vendredi 16 octobre 2009

Quand vient la consécration...

 

 

Vous avez vu, hein, c'est écrit "journaliste"! 

 


Gentilles remarques

 

1. WAWW§  le 16-10-2009 à 12:20:48

Bravo!!

2. emes  le 16-10-2009 à 12:35:36  (site)

smiley_id239890

 
 
 
publié le lundi 05 octobre 2009

Toujours chômeuse

La vie est duuu-ure, parfois le chemin est long... avant de trouver un travail! 

 

J'ai déjà famille et patrie, ouf. Seulement, "à chaque minute (je suis) écrasé(e) par l'idée et la sensation du temps. Et il n'y a que deux moyens pour échapper à ce cauchemar: le plaisir et le travail. Le plaisir (m')use. Le travail (me) fortifie."

 

Baudelaire avait raison, et j'ai choisi. Mais cela ne tient visiblement pas qu'à moi, de décrocher un job. Et pourtant. S'ils savaient à quel point j'ai BESOIN de travailler, s'ils savaient que je n'ai qu'une envie, celle de me retrouver derrière un bureau à réfléchir à l'idée du siècle, à écrire, à taper frénétiquement sur mon clavier, à passer des coups de fil (même si j'ai horreur de ça), à interpeller des collègues, à faire avancer la machine!! Car je passe par la machine. J'ai besoin de m'impliquer entièrement dans une société, travailler au compte-gouttes ne me suffit plus! I need stability!

 

Suis-je à la moitié, suis-je à la fin? En tout cas, je ne baisse pas les bras, et continue de rêver à une grande carrière de chroniqueuse adulée par ses lecteurs...

 


 


 

 


 
 
publié le lundi 14 septembre 2009

Leçon d'ennui

Un stylo, deux stylos, trois stylos, quatre stylos, cinq stylos, six stylos...
 
Aujourd'hui, comme vous aurez pu le constater, je compte les stylos (et non, y a pas de blague genre: tu sais porter un car, deux cars, trois cars... quatre-quarts! - Quoi, tu sais pas porter un quatre-quarts?!).

 

Mais qu'en sera-t-il demain? 
 

 

 


Gentilles remarques

 

1. maman-solo  le 26-09-2009 à 14:37:16  (site)

Je te souhaite une bonne après midi.
Ton avis m'intéresse sur mon blog.
bisous de nat

2. maman-solo  le 02-10-2009 à 07:09:19  (site)

Si la vie n'est qu'un passage, sur ce passage au moins semons des fleurs.


 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article